FAQ

Qu’est-ce que l’indice de la qualité de vie?

La nature et les espaces propices au ressourcement, l’offre en formation, la cohésion sociale ou encore le temps sont des facteurs parmi tant d’autres qui influencent la qualité de vie. L’indice de la qualité de vie dépeint le tableau des communes et villes suisses du point de vue de ses habitantes et habitants. La plate-forme leur offre la possibilité, en gardant l’anonymat, d’indiquer aux autorités ce qui est important à leurs yeux ainsi que leur degré de satisfaction avec la qualité de vie dans leur commune de résidence. A partir de ces appréciations subjectives, des indicateurs objectifs sont pondérés pour aboutir à une évaluation globale.

Comment fonctionne l’indice de la qualité de vie?

Un questionnaire ainsi qu’un masque de saisie interactif pour la pondération de thèmes divers sont disponibles Sous www.commentvitlasuisse.ch. Ensemble, ils révèlent une valeur moyenne individuelle ainsi qu’un classement personnel des communes suisses, complétés par des chiffres clés des différents lieux.

Qui profite de l’indice de la qualité de vie?

Les habitantes et habitants pour comparer les communes de résidence potentielles et encourager le dialogue autour de ce qui constitue, à leur avis, la qualité de vie au sein d’une commune.
Les autorités communales pour se faire une idée, grâce au feedback collecté, de l’état d’esprit des habitantes et habitants, pour dialoguer avec eux, afin

De quelle manière les habitantes et habitants peuvent-ils prendre part à l'indice de la qualité de vie?

Le succès de l’indice de la qualité de vie dépend essentiellement du nombre d’habitantes et habitants des communes y participant. Ci-dessous, la direction du projet recommande quelques mesures, en s’inspirant de modèles actuels sur les niveaux de participation, pour faire connaître et introduire l’indice dans les communes ainsi que pour son utilisation lors des discussions sur la qualité de vie: A travers les médias, au moyen d’articles dans le bulletin communal, de communiqués de presse dans les médias locaux, d’une annonce sur le site Internet de la commune et sur les réseaux sociaux, d’affiches dans les bâtiments publics, magasins et restaurants ainsi qu’avec des sets de tables et des sous-bocks de bière dans les restaurants locaux. Lors d’événements, en résentant le projet lors d’assemblées communales, lors d’après-midi récréatifs pour personnes âgées, de manifestations sportives ainsi que devant des centres commerciaux les samedis matins. A travers les réseaux sociaux, les pairs et les personnes clés, cau moyen d’une présentation pour les associations, écoles, églises, pour les «groupes d’ambassadeurs» de jeunes (animation socioculturelle, écoles, associations), de personnes âgées, de personnes migrantes, de parents ou de personnalités locales ainsi qu’en proposant des articles/annonces pour les pages de fans Facebook, les sites Internet ou les blogs d’associations, etc. Au moyen de vastes actions et débats sur la qualité de vie, permettant l’utilisation des contacts et discussions provenant du site Internet, par exemple des balades thématiques dans les villages ou les quartiers pour discuter de la qualité de vie; l’impression du questionnaire sur la qualité de vie sur le plan de la commune; des expositions avec pour thème la qualité de vie où tout un chacun peut participer avec des images, photos, textes, etc.

Qui soutient l’indice de la qualité de vie ?

L’indice de la qualité de vie est un projet de recherche appliquée de la haute école spécialisée de St-Gall ; il est financé et soutenu par la fondation Gebert Rüf Stiftung. Il s’agit d’un projet novateur dans le contexte de l’amélioration de la qualité de vie des communes suisses, car il combine les données subjectives des appréciations personnelles des habitantes et habitants avec des données statistiques. Il en résulte un tableau différencié sur l’état d’esprit des communes suisses qui permet, au moyen d’une pondération personnelle, une comparaison et de ce fait un classement de toutes les communes évaluées.

A la tête de la conception et du développement de cette plate-forme se trouve l’institut pour l’innovation, le design et Institut Innovation, Design und Engineering IDEE-FHS St-Gall. L'IDEE-FHS est un partenaire bien établi en Suisse orientale pour les entreprises et les organisations dans le développement de solutions créatives et peu conventionnelles dans les processus de management classiques et de développement, complémentées par des éléments du design. En collaboration avec ses clients, des bases de décisions durables sont élaborées au croisement entre la réalisation technique, la rentabilité et les souhaits des personnes concernées.

L’institut de travail Institut für Soziale Arbeit (IFSA-FHS) de la St-Gall est impliqué en tant que partenaire de recherche dans ce projet. L'IFSA-FHS offre, en tant que plate-forme de compétences pour le travail social, une palette de prestations importantes pour différents champs pratiques. L’équipe interdisciplinaire utilise son expertise riche de longues années dans les champs thématiques des générations, des espaces sociaux ainsi que dans le développement des professions du travail social.

En plus des deux instituts de recherche, les trois communes saint-galloises Rapperswil-Jona, Uzwil et Steinach apportent leurs connaissances au projet en tant que partenaires pratiques.